Animaux de compagnie

Alimentation

Les chats et les chiens sont des chasseurs, nous devons faire attention à cela dans le choix de leur alimentation. Leur digestion est adaptée à un régime riche en protéine et est limitée dans le cas de produits d’origine végétale. Une alimentation équilibrée en nutriments, vitamines et minéraux est nécessaire, et ce, que vous choisissiez une gamme de produits conventionnelle, sans gluten ou 100% carnivore.

Votre animal devrait manger avec plaisir, sans que la digestion entraîne une production excessive de gaz. La consistance des sels ne doit être ni trop dure, ni trop molle, le poil doit briller et le poids doit être dans les normes. Si une de ces caractéristiques ne peut être remplie, l’alimentation devrait peut-être être remise en cause. Dans certains cas, la solution s’avère être facile, dans d’autres, il faut chercher longtemps jusqu’à trouver la nourriture idéale. Nous vous aidons avec plaisir dans cette démarche.
http://www.ziwipeak.com/fr/?zpswlang=1

Barf: http://www.barf.ch/barf/

Acana: http://www.acana.com/?lang=fr

Castration de la femelle (ablation des ovaires avec ou sans l'utérus)

Avantages:

  • intervention unique et définitive
  • disparition des chaleurs
  • pas de grossesses nerveuses
  • diminution du risque de cancers mammaires
  • absence de pyomètre (infection purulente de la matrice) si ablation totale de l’utérus (intervention quasi systématique chez le chien)

 

Inconvénients:

  • augmentation possible de l’appétit et prise de poids possible
  • incontinence urinaire (nombre de cas minimes)
  • dans certains cas, changement du poil (augmentation du sous poils, changement de pigmentation)
  • risques liés à l’anesthésie (n’hésitez pas à nous demander)
Castration (ablation des testicules)

Avantages:

  • intervention unique et définitive
  • élimination du risque de cancer des testicules
  • diminution des problèmes liés à la prostate (cancer, hypertrophie, inflammation…)
  • absence de fugues liées aux femelles ou diminution du risque (selon l’âge à l’operation)
  • chez le chat diminution des bagarres (+frais vétérinaires en découlant)

 

Inconvénients:

  • augmentation possible de l’appétit et possible prise de poids
  • dans certains cas, changement du poil (augmentation du sous poils, changement de pigmentation)
  • risques liés à l’anesthésie (n’hésitez pas à nous demander)
Chats errants

Nous avons tous dans notre voisinage des chats errants, n’appartenant  à personne.

Les nourrir n’est pas forcément une bonne chose,  vous provoquez de la sorte une mise en contact de plusieurs individus entre eux.

  • échange de parasites (puces, vers…) et de maladies. On observe une importante recrudescence de certaines infections ces derniers mois, dont la leucose (FelV) dans certaines régions (voir notre rubrique actualités)
  • augmentation des saillies et ainsi de la population féline. Ceci entraine un déséquilibre notable de la faune naturelle, tel qu’une diminution des oiseaux et des lézards.
  • augmentation des bagarres et des blessures, ayant pour résultat des infections, des abcès

 

L’idéal serait de réduire au maximum la population des chats errants et malades. Pour cela, sentez vous responsables de ceux qui sont proches de chez vous:

  • amener les chez le vétérinaire pour un test FELV/FIV
  • faites les castrer/stériliser
  • traitez- les contre les parasites
Euthanasie
Même si on préféré l’oublier, notre animal n’est pas éternel. C’est pourquoi il est important de se poser la question à temps (avant que notre animal arrive en fin de vie) de ce que l’on souhaite pour notre compagnon après sa mort. Qu’est ce que je veux faire avec le corps?
Une incinération individuelle? Dans ce cas, vous avez la possibilité de récupérer les cendres et de choisir votre urne. Les incinérations peuvent être faits chez Cremadog, à Kirchberg ou à Seon, vous trouverez plus d’information sous nos liens et sous :  http://www.cremadog.ch/

Un enterrement? Pour les animaux de petite taille, il est possible de le faire dans votre propre jardin, pour les plus gros dans un cimetière pour animaux.

L’incinération collective? Dans tous les cas, il est plus simple d’avoir pris sa décision avant le moment décisif.

L’euthanasie est un moment beaucoup plus pénible pour le propriétaire que pour l’animal. Tout d’abord votre compagnon reçoit un calmant par voie intramusculaire, ensuite par voie intraveineuse nous lui injecterons un narcotique qui l’endormira profondément puis qui provoquera l’arrêt du cœur. Les yeux de votre animal ne se fermeront pas, cela est normal, comme lors de toute narcose.
Il nous tient à cœur que toute cette procédure se passe dans le calme et que vous ayez le temps nécessaire de lui dire au revoir.

 

 

Opérations

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la préparation et le déroulement d’une opération :

avant de commencer tout animal doit être à JEUN!

Prise en charge de l’animal et prémédication : tranquillisation de l’animal pour un meilleur déroulement de la narcose (par injection intramusculaire).

-> nous demandons aux propriétaires des chiens de rester avec eux pour limiter le stress au maximum
-> durée 10 à 20 minutes
-> injection d’un antidouleur

 

Perfusion et sédation : maintien d’une perfusion constante et dosage individuel du narcotique

-> pose d’un cathéter intraveineux (patte avant) qui restera jusqu’au réveil de l’animal
-> injection intraveineuse du narcotique pour obtenir une anesthésie profonde

 

Intubation et narcose au gaz, pose d’une sonde endotrachéale pour:

-> maintenir les voies respiratoires supérieures ouvertes
-> une bonne oxygénation de l’organisme
-> une narcose constante en dose minimale

 

Préparation de l’animal pour l’opération = Stérilisation de la zone concernée

-> rasage généreux
-> (pré) lavage
-> désinfection

 

Opération : Le vétérinaire se prépare lui aussi de manière stérile

-> gants
-> masque, charlotte
-> blouse

 

Suivi continu de l’opération par une assistante

-> stéthoscope
-> pulsoxymètre
-> protocole

 

Reflexion obligatoire avant d'acquérir un animal de compagnie

L’acquisition d’un animal de compagnie n’est pas à prendre à la légère mais demande réflexion.

L’animal n’est ni une peluche, ni un jouet, il faut avoir du temps à lui consacrer et s’engager à s’occuper de lui en toutes circonstances. Il nécessite:

  • des promenades journalières (pour le chien)
  • des repas appropriés à ses besoins
  • des traitemens antiparasitaires (puces, tiques, moustiques, vers)
  • des soins vétérinaires
  • des cours obligatoires dans le cas des chiens (théoriques et pratiques)
    http://www.bvet.admin.ch/tsp/02222/02230/02529/index.html?lang=fr
  • des nettoyages plus fréquents de votre logis (poils)

 

Liens officiels concernant la vie du chat et du chien ainsi que leur détention:

chat: http://www.bvet.admin.ch/tsp/02242/02243/index.html?lang=fr

chien: http://www.bvet.admin.ch/tsp/02222/02230/02231/index.html?lang=fr

http://www.bvet.admin.ch/tsp/02222/02230/02529/index.html?lang=fr

La vaccination: aussi peu que possible, autant que nécessaire!

mécanisme: introduction d’un agent pathogène (en général désactivé) entrainant une réaction immunitaire ciblée qui restera en mémoire dans l’organisme. C’est cette « mémoire » qui permettra à l’organisme de réagir rapidement et efficacement lors d’une « vrai » infection.

protocole: pour une bonne immunité un protocole de vaccination doit être respecté.

  • 2 ou 3 injections la 1ère année (selon l’âge de la 1ère injection)
  • un rappel annuel (pouvant être espacé selon les maladies et les régions de domiciliation)

la Rage et ses particularités:

  • obligatoire pour passer les frontières
  • protocole de vaccination plus léger
  • necessité de vacciner jusqu’à 6 mois avant le départ selon les pays (se renseigner à l’avance! N’hesitez pas à nous demander)
Voyager avec son animal

Chaque pays a ses propres lois et certains d’entre eux des maladies/parasites spécifiques. Il est important de vous pencher à temps sur cette problématique:

  • législation du pays: obligation de vaccination et/ou de traitements antiparasitaires
  • santé de l’animal: le protéger contre les parasites et les insectes locaux (dans les pays du Sud, le moustique peut transmettre des vers du coeur à votre animal)

Pour plus de renseignements nous demander conseil. Vous trouverez également des renseignements sur le site de la confédération:  bvet.bytix.com/plus/dbr/default.aspx

minimum obligatoire requis: 

  • une puce electronique
  • un passeport internationnal
  • le vaccin contre la rage (minimum 1 mois avant le départ, jusqu’à 6 mois selon les pays)